Haïti au shotocup JKA mondial d’Irlande du Sud

By gabcito August 11, 2017 7:43

Même si les sportifs haïtiens ratent leurs sorties internationales au cours de l’année 2017, les Fédérations nationales honorent toujours leurs rendez-vous internationaux. Ainsi, du 17 au 20 du mois en cours le JKA shotokan affilié à la Fédération nationale de karaté d’Haïti (FNKH) ira-t-il en terre irlandaise du Sud pour participer au shotocup JKA mondial championnat fédéral.

Le sport haïtien bouge. Après la participation de quatre disciplines sportives (football, cyclisme, judo et tennis de table) à la 8e édition des jeux de la Francophonie en juillet dernier, à Abidjan, l’athlétisme qui est présent aux Mondiaux de Londres où l’olympienne Mulen Jean, après l’élimination de l’olympien Jeffrey Julmis en 110m/ haies, représente le pays ce vendredi aux 100m/haies et la sélection nationale masculine de football des moins de quinze ans qui laissera le pays ce samedi pour se rendre à Tampa pour participer la Gold Cup, le drapeau sera remis au shotokan pour participer au Shotocup JKA mondial, championnat fédéral qui se tiendra du 17 au 20 août 2017 en Irlande du Sud. La délégation haïtienne comprendra huit karatékas, dont Dieusel St Nosier (capitaine), Fedlin Joseph, Bendjy Dieujuste, Kens Cazeau, Pierre Vendredi, Évens Joiséus Nader, Accau Charlemagne et Duclair Feedton Grégor et trois dirigeants, les senseis Joiséus Nader, 6e dan, Ralph Edmond et Carl Darbouze, 5e dan.

Contacté au téléphone, le président du JKA Haïti sensei Joséus Nader a fait savoir qu’il n’a pas encore recueilli tout le montant pour effectuer le voyage en Irlande. « Nous aurons besoin 29 000 dollars américains pour faire le voyage, mais nous n’avons pas encore trouvé tout le montant désiré », a-t-il déclaré tout en signalant que la délégation doit laisser le pays au plus tard le 15 du mois en cours.

Travail d’endurance pour les karatékas

Avant d’effectuer le voyage, les karatékas haïtiens peaufinent leur préparation au dojo JKA Haïti. Le sensei 6e dan Nader a informé que le mental des athlètes est au beau fixe tout en reconnaissant qu’ils doivent travailler leur endurance. « Ils sont prêts pour défendre les couleurs de notre bicolore, mais nous effectuons un travail spécifique avec eux parce qu’ils ont un problème d’endurance. Nous sommes confiants que nous pourrons combler ce handicap avant leur départ », a mentionné le sensei Nader tout en ajoutant que ses karatékas vont effectuer le voyage afin de démontrer au monde entier qu’Haïti existe.

«Depuis deux semaines, notre pays fait la Une des journaux avec des images qui ne font pas notre fierté. Des jeunes qui laissent le pays pour le Chili et d’autres qui essaient de franchir la frontière américanocanadienne. Nous autres, nous avons pour mission de présenter une autre image de notre pays à travers le sport et nous nous préparons pour être à la hauteur de notre tâche », a-t-il martelé tout en signalant que les karatékas doivent performer dans le kata, team kata et kumite (combat).

Pour sa part, l’entraîneur des karatékas, le sensei 5e dan, Ralph Edmond est confiant quant à une belle prestation des athlètes à cette compétition internationale tout en ajoutant que leurs résultats vont permettre à la progression de cette discipline dans le pays.

« Nous ne visons pas de médailles, mais nos athlètes vont acquérir de l’expérience en participant à cette compétition. Au retour, ils pourront partager ce qu’ils ont reçu aux autres pratiquants de cette discipline. Dans les années antérieures, j’ai pris part à cette compétition qui a été un déclic dans ma vie sportive et qui m’a permis de devenir ce que je suis maintenant. J’espère qu’il sera de me pour eux », a souhaité le sensei 5e dan Ralph Edmond.

De son côté, le capitaine de la sélection Dieusel St Nosier a fait savoir qu’ils sont très motivés pour cette compétition tout en promettant qu’ils vont faire de leur mieux pour apporter une médaille au bercail.

« Nous sommes conscients de l’enjeu. Nous nous préparons pour ce grand rendez-vous. Nous sommes très excités parce que nous voulons démontrer que le shotokan peut revenir au bercail avec une médaille », a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, le président de la Fédération nationale de karaté d’Haïti (FNKH) Leslie Gervais, président de la FNKH a souhaité bonne chance aux représentants de JKA Haïti tout en mentionnant les autres activités que doivent honorer le karaté haïtien pour cette année.

« Toute la famille du karaté est derrière les karatékas de JKA Haïti. Nous vous souhaitons bonne chance. À part le shotokan, le kyokushinkai doit prendre part au championnat Mas Oyama en Italie et au Japon. La sélection junior ira à un championnat international en novembre prochain en terre vénézuélienne et au championnat fédéral en décembre 2017 en République dominicaine sans oublier les examens de grades pour les deux styles (kyokushinkai et shotokan) qui sont prévus pour le mois de décembre 2017 », a conclu Leslie Gervais, président de la FNKH.

Gérald Bordes
lenational.org

By gabcito August 11, 2017 7:43
Write a Comment

Write a comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

WordPress spam blocked by CleanTalk.

Donations

FAIRE UN DON

Donations

Donations Auto

SMS Subscriptions



Unsubscribe your phone?

asdasdsd

To subscribe, add number and carrier.