Le Tang Soo Do prépare son championnat national

By gabcito November 11, 2017 5:16

En prélude à son championnat national programmé pour le 24 décembre à Port-au-Prince, la Fédération haïtienne de Tang Soo Do (FEHTA), ce samedi 11 novembre, organise, entre autres, les examens de passage de grades 2017 et un séminaire d’arbitrage pour les pratiquants de cette discipline avant de remettre, pour répéter Dr Roberson Croimain, président de cette entité sportive, des diplômes internationaux aux différentes ceintures noires 1er et 2e Dan du pays.

Le local de l’Université La Pléiade sera, le samedi 11 novembre, le théâtre d’un évènement majeur puisqu’il va accueillir trois activités liées à la Fédération haïtienne de Tang Soo Do. En effet, pour l’occasion, les responsables de cette fédération annonce les examens de passage de grades pour l’année 2017, la remise des diplômes internationaux et un séminaire pour les arbitres.

Questionné sur l’importance de ces examens, le président de la FEHTA, le Dr Roberson Croimain, sans langue de bois, a répondu : « Les examens de passage de grades ont une grande importance dans la pratique du Tang Soo Do. En effet, par le biais de la fédération, les pratiquants, après avoir assisté à une école, subissent les examens pour déterminer leurs grades. Tout devrait en principe commencer par la ceinture blanche jusqu’à la ceinture noire et de premier, deuxième, troisième, voire dixième Dan. »

Soucieux de la formation des cadres du Tang Soo Do, le Dr Croimain se propose d’organiser un séminaire pour les arbitres en prélude du championnat national. À ce sujet, il a fourni les précisions suivantes : « Je venais tout juste de prendre part à un séminaire de haut niveau tenu à Texas (USA) sur la thématique arbitrage afin de transmettre ce que j’ai reçu à nos arbitres, mettre à niveau ou encore mettre à jour nos valeureux arbitres et les préparer pour le prochain championnat national qui se tiendra le 24 décembre à Port-au-Prince. C’est pourquoi j’estime qu’il est plus que nécessaire d’organiser ce séminaire d’arbitrage ce samedi 11 novembre. »

Signalons que le Tang Soo Do, qui apporte pas mal de trophées à Haïti sur le plan régional et international, dont un titre de champion du monde en 2012, est pratiqué presque à travers tout le pays. Cependant, les villes de Port-au-Prince, Gonaïves, Cabaret, Source Matelas, Cayes et Jacmel en comptent beaucoup plus de pratiquants.

Legupeterson Alexandre
lenouvelliste.com

By gabcito November 11, 2017 5:16
Write a Comment

Write a comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

WordPress spam blocked by CleanTalk.

Donations

FAIRE UN DON

Donations

Donations Auto

SMS Subscriptions



Unsubscribe your phone?

asdasdsd

To subscribe, add number and carrier.