Une initiative louable de CSI-Haïti

By gabcito September 6, 2017 12:07

Les jeunes enfants de 8 à 15 ans issus de 18 communes, répartis dans le Sud du pays, se sont réunis pour une journée sportive et culturelle autour du thème « Ouragan de la paix ». Une façon pour eux de faire allusion justement aux différentes catastrophes naturelles qui ont devasté ce département depuis tantôt une année à cette journée qui s’est déroulée le 20 août dernier au parc Larco de la ville des Cayes.

Pour une grande première de l’histoire du sport dans cette partie sud du territoire, c’en est une et il convient de féliciter le Centre sportif italien (CSI) par la voie de l’ambassadrice CSI-Haïti, Sabine R. Martelly. Le CSI, il faut le signaler, est une association sportive gérée depuis 70 ans par le bureau culturel du Vatican.

Le CSI en est à sa 4e édition de « Journée de Solidarité et de Sport en Haïti » avec les jeunes de quartiers défavorisés et les enfants qui évoluent dans des académies de football et clubs sportifs. Le stade Sylvio Cator, le parc Sainte-Thérèse et, dans certains cas, la ville de Léogâne, sont les sites retenus pour le déroulement d’une pareille activité .

« Ces journées de Solidarité et de Sport se font toujours en collaboration avec le ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique (MJSAC) qui est notre partenaire officiel. Le but c’est de réunir les jeunes de toutes les couches sociales confondues et leur montrer le pouvoir illimité du sport, mais encore leur apprendre combien il est important de servir les autres sans rien attendre en retour -le volontariat- », a précisé Sabine Martelly, ex-secrétaire d’État de la MJSAC et également, fondatrice et présidente de Asosyasyon Fanm Kore Fanm (AFKF).

« Ils comprennent que la solidarité, l’amitié et le partage sont nécessaires pour qu’une nation soit prospère et forte. Avec la présence des nombreux et jeunes volontaires italiens chaque année, ça leur inspire et quand je leur parle de mes expériences personnelles avec le CSI à partir de mon volontariat, je suis sûre qu’ils repartent toujours avec le sentiment qu’être utile aux autres nous rend plus heureux », déclare-t-elle pour finir, tout en ajoutant que ces enfants apprennent également également les aspects fondamentaux de la pratique sportive ainsi que plusieurs techniques de jeu en compagnie de ces moniteurs étrangers et haïtiens .

À l’occasion de cette 4e édition de « Journée de Solidarité et de Sport », ils ont eu l’opportunité de rencontrer et de dialoguer avec la ministre des Sports, Mme Régine Lamur, un membre du gouvernement et surtout le président du CSI Italie, M. Aquini Massimo.

En matière de chronologie, la journée commence à 7 h30 du matin pour se terminer à 4h. Les enfants ont donc l’opportunité de manger 2 fois ensemble avant de retourner chez eux le cœur content et le ventre rempli.

L’ambassadrice du CSI-Haïti, Sabine R. Martelly, parle déjà de renouveller l’expérience non seulement dans le Sud et l’Ouest mais dans d’autres départements du pays qui manifestent beaucoup le désir de faire connaissance avec une pareille activité à caractère sportif, culturel et récréatif.

Il faut dire qu’une partie du financement vient du MJSAC et du CSI, avec le support de quelques bonnes âmes soucieuses de l’épanouissement des jeunes comme l’AFKF qui œuvre beaucoup dans le domaine social.

Emmanuel Bellevue
lenouvelliste.com

By gabcito September 6, 2017 12:07
Write a Comment

Write a comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

WordPress spam blocked by CleanTalk.

Donations

FAIRE UN DON

Donations

Donations Auto

SMS Subscriptions



Unsubscribe your phone?

asdasdsd

To subscribe, add number and carrier.